À Rimouski, chasse de la perdrix du temps jadis

Aller en bas

À Rimouski, chasse de la perdrix du temps jadis

Message  le coyote le Sam 23 Oct - 22:17

Publié le 21 octobre 2010 à 05h00 | Mis à jour le 21 octobre 2010 à 05h00

À Rimouski, chasse de la perdrix du temps jadis



Le journaliste Ernie Wells, de Rimouski, a récolté des gélinottes autour du grand lac Rimouski, dans la réserve faunique du même nom.



André-A. Bellemare, collaboration spéciale
Le Soleil

(Québec) La semaine dernière, dans la réserve faunique de Rimouski, j'ai vécu une chasse de la gélinotte huppée du genre de celles qu'on y faisait voilà un quart de siècle. Les gallinacés sauvages - que les Québécois nomment encore «perdrix» ou «poules des bois» - vivent en grande abondance cet automne dans ce territoire gouvernemental géré par la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ), une société d'État.

À la fin du printemps dernier, la reproduction des perdrix a été facilitée par les conditions atmosphériques exceptionnelles que nous avons connues en 2010. Les poussins n'ont eu aucune difficulté à survivre, d'où la prolifération actuelle des gélinottes dans cette réserve.

Vous savez que la réserve de Rimouski constitue un habitat de prédilection pour la reproduction et la survie de ces oiseaux: c'est une immense sapinière à bouleaux de 730 km2 renfermant aussi de grands massifs d'érables; on y trouve 40 lacs et plusieurs rivières et ruisseaux, de même que des centaines de kilomètres de routes graveleuses, de chemins forestiers secondaires et de sentiers pédestres. Les gélinottes ont à leur portée toute la nourriture qu'elles désirent, ainsi que le couvert contre les intempéries et les prédateurs.

La «relève»

Voilà pourquoi j'ai accepté d'emblée l'invitation de Michel Fournier, directeur de cette réserve faunique pour la SEPAQ, d'aller y chasser la perdrix après la fermeture de la chasse de l'orignal. Fournier consacre beaucoup de temps à la promotion de la chasse des petits gibiers auprès des jeunes générations, puisque la récolte de ces gibiers a traditionnellement été pour les enfants et les adolescents d'ici le début d'une longue passion pour la chasse.

Les ZEC et les pourvoiries - en écartant les chasseurs de perdrix pour favoriser les chasseurs d'orignal, plus «payants» - empêchent l'émergence de leur future clientèle... La SEPAQ l'a compris depuis longtemps, et c'est pourquoi la société d'État s'occupe avec autant d'empressement des chasseurs de perdrix.

Il me faut vous souligner que, malgré les centaines de coups de feu tirés quotidiennement par les chasseurs de perdrix dans la réserve faunique de Rimouski, j'y ai aperçu en trois jours 10 orignaux et trois chevreuils s'alimentant paisiblement le long des chemins et dans les «bûchés». C'est quoi donc cette rumeur persistante que le tir au fusil des chasseurs de perdrix fait «disparaître» orignaux et chevreuils d'un territoire ?

Récolte réjouissante

Dans la réserve de Rimouski, durant la semaine dernière, les clients de la SEPAQ n'ont eu aucune difficulté à récolter chaque jour les cinq gélinottes autorisées (limite de possession de 15 perdrix à la fin d'un séjour).

Du vent léger sous un ciel peu nuageux qui laissait passer abondamment les rayons du soleil, après des nuits froides ayant déposé du frimas au sol, ont incité les perdrix à s'alimenter et à se réchauffer au bord des chemins en forêt... là où circulaient les chasseurs partis à leur recherche.

Quel bonheur de parcourir la forêt de la réserve de Rimouski par un temps aussi radieux, dans un décor éclatant d'autant de couleurs, au moment où le gibier y abonde et s'y manifeste avec autant d'imprudence !

Accessibilité

La réserve de Rimouski offre 25 chalets à louer aux chasseurs de petits gibiers, du 12 au 25 octobre. Puis, du 5 au 14 novembre, on louera des chalets dans certains secteurs seulement. Les clients louant des chalets chassent dans un secteur qui leur est réservé; les chasseurs s'adonnant à la chasse journalière, sans hébergement, fréquentent un autre secteur. L'utilisation de VTT n'est pas permise pour chasser les petits gibiers dans la réserve.

Habituellement, les chalets sont remplis à pleine capacité durant les fins de semaine, souvent par des groupes familiaux. Mais, durant les journées normalement ouvrables de la semaine, il y a encore des places libres, surtout réclamées par des personnes retraitées cherchant à éviter la foule.

N'oubliez pas qu'il n'existe pas de tirage au sort informatisé pour la location des chalets dans les réserves fauniques du gouvernement pour la saison de chasse des petits gibiers : vous pouvez réserver votre place un an à l'avance en téléphonant au Service des ventes et des réservations (SVR) de la SEPAQ : 1 800 665-6527, de 8h30 à 21h, sept jours sur sept. C'est au SVR que vous devez téléphoner pour réserver les places qui seraient encore libres dans les chalets de la réserve de Rimouski pour y chasser les petits gibiers cet automne.
avatar
le coyote

Nombre de messages : 64
Age : 59
Localisation : labelle
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://chasseurpecheurquebe.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: À Rimouski, chasse de la perdrix du temps jadis

Message  mingo le Sam 23 Oct - 22:52


merci pour l info
avatar
mingo

Nombre de messages : 63
Age : 52
Localisation : labelle
Date d'inscription : 23/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: À Rimouski, chasse de la perdrix du temps jadis

Message  Neely le Sam 23 Oct - 23:08

Hum, c'est bien mais mais la SEPAQ... surtout Papineau-Labelle, ca fait dur depuis des années, très triste...
avatar
Neely
Admin

Nombre de messages : 906
Age : 43
Localisation : St-Colomban, Québec, Canada
Date d'inscription : 17/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://forum-mordus-chasse.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: À Rimouski, chasse de la perdrix du temps jadis

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum